" MARIE BATAILLE auteur littérature jeunesse, livres pour enfants, presse, roman feuilleton: ROMAN FEUILLETON / la merveilleuse histoire de Ronrono Chapati / semaine 18

ROMAN FEUILLETON / la merveilleuse histoire de Ronrono Chapati / semaine 18


Semaine 18

Chloé devina que sa mère était dans une rage folle. Elle ne l'avait pas épargnée. Pourquoi avait-elle appelé Ursule pour lui annoncer son mariage au lieu d'attendre que le portable de sa mère soit opérationnel ? C'était plus fort qu'elle. Chloé cherchait toujours querelle à sa mère. Il en avait été toujours ainsi. D'autre part, il ne lui semblait pas possible de penser sereinement à son mariage tant que sa mère n'était pas au courant et il y avait eu soudain urgence à ce qu'elle le sache.
Mais ni sa mère ni Ursule ne savaient tout. Chloé avait décidé de se marier en terrain neutre, moins loin qu'en Inde et surtout pas en France. Son futur mari qui dirigeait
une chaîne
internationale d'hôtels lui avait proposé plusieurs endroits possibles pour la cérémonie. Tous deux refusaient un mariage indien aux lourdes traditions. Ils voulaient réunir quelques amis et les parents proches à qui ils offriraient voyage et hébergement. Ils tombèrent d'accord sur Athènes. Ensuite, ils projetaient un voyage de noce en Italie, en Espagne et en France pour qu' Andy puisse rencontrer la famille de Chloé et connaitre du pays de sa femme d'autres contrées que Paris.
Chloé appela Mameth deux jours plus tard le coup de téléphone à Ursule, sa tante. Elle la réveilla dans la chambre vietnamienne où Mameth passait toujours des premières parties de nuit orageuses, peuplées de cauchemars. Elle ne se reveillait jamais avant neuf heures du matin pour rattraper ce mauvais sommeil et ensuite,
après la douche partait déjeuner chez Ursule. Les placards et le frigo de la maison restaient presque vides quand Mameth ne séjournait pas dans les parages plus d'une semaine. Mameth répondit à la sonnerie la bouche pâteuse.
- J'écoute...
- Je te réveille?
- Oui, ma fille, enfin presque. C'est mon heure. Alors où en es tu de ce mariage ? Tu aurais pu me prévenir avant Ursule... Mais passons. Alors, il faut que je vienne à
Calcutta?
- Non, pas Calcutta, maman. Excuse moi d'avoir vendu la mèche à Ursule mais je n'y tenais plus... Je suis ravie d'épouser Andy mais je panique. Tu as connu ça?
- La panique avant mon mariage, non, tu sais ton père m'a entrainée dans un tourbillon irréaliste qui avalait les turpitudes du quotidien. On planait. C'était l'époque Hippie... Pas Calcutta mais où alors ? Demanda Mameth un brin nerveuse
- A Athènes.
- Athènes?
- Mais quelle idée et pourquoi pas Madrid? Franchement Chloé tu adores déstabiliser ton monde. Plus c'est imprévisible et plus ça te plait, hein ? Ton frère et ton père sont au courant ?
- Absolument je les ai appelés hier. Ils seront là. Evidemment nous vous offrons voyage et hébergement...
- Ca va vous coûter la peau des fesses !... Figure toi que j'y pensais il y a quelques jours à la Grèce et ça ne me remplissait pas de joie... Pour d'autres raisons. Je n'y ai pas vécu des choses très terribles... Faut espérer que j'en garderai un meilleur souvenir cette fois !
- Maman, arrête tout le temps de penser négatif quand je te parle de quelque chose. Fais un effort ! Garde donc pour toi, tes mauvaises impressions et tes trucs ratés !
- Tu te maries quand au juste?
- En septembre. Le 2 . Andy a tout prévu, son avocat a tout organisé.
- Il est richissime cet Andy. Tu le connais depuis longtemps ?
- Depuis que je viens en Inde pour le courtage de mes patrons banquiers. Mais je ne pensais pas que ça irait jusque là.
- Bon Chloé, je suis assomée là, rappelle moi ce soir pour qu'on parle de la cérémonie et du reste. Ok ?... Tu ne m'en veux pas. Quand j'aurai bu mon litre de thé ça ira mieux.
- Non. Je te rappelle. Je t'embrasse.
-Moi aussi.

Mameth resta pensive assise dans son lit. Athènes... Quelle idée! Juste au moment où elle venait de se remémorer un passage peu glorieux de sa vie avec Yannis Pantapoulos. Est ce que le destin voulait la ramener vers cette ile minuscule entre ciel et mer?
Est ce que sa fille avait décidé, après lui avoir offert le chat Luciend'empoisonner sa vie, goutte à goutte, pour se débarrasser définitivement d'elle. Ou bien tout simplement Chloé était elle une excentrique qui ne recherchait que des situations improbables avec des cinglés de la même trempe.
Quand Mameth téléphona à son fils, Guillaume confirma pour apaiser sa mère que sa soeur était quelqu'un d'à part. Que ses choix et ses sentiments étaient différents
de ceux du commun des mortels. Et lorsque Mameth appela son mari, de la Luppa, elle tomba sur un père indulgent qui pensait qu'à sa façon, sa fille était une artiste comme lui. Et puis sans crier gare et juste avant de raccrocher il dit à sa femme :
- C'est bien tout ça. Mon dernier voyage d'homme lucide sur cette terre sera pour fêter le mariage de ma fille. Finalement le bon dieu n'aura pas été trop méchant avec
moi.
Mameth se demanda ce qu'il avait voulu dire. La Luppa n'avait jamais vraiment été lucide... Certainement pas.


semaines 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17

 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez peut être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Messages les plus consultés

Une erreur est survenue dans ce gadget