" MARIE BATAILLE auteur littérature jeunesse, livres pour enfants, presse, roman feuilleton: ROMAN FEUILLETON / la merveilleuse histoire de Ronrono Chapati / semaine 36

ROMAN FEUILLETON / la merveilleuse histoire de Ronrono Chapati / semaine 36


Semaine 36

Chloé referma la lettre que lui avait envoyée son père et qui répondait à la sienne. Il avait l'air de bien se porter. Elle le verrait bientôt mais elle avait voulu ne pas attendre pour lui annoncer la nouvelle.
Elle avait voulu qu'il soit le premier à savoir. C'est pour ça qu'elle lui avait écrit, il y a une quinzaine de jours. Personne ne saurait avant plusieurs semaines ce qu'elle lui avait confié.

La gouvernante s'occupait des malles qui devaient contenir les différentes tenues des mariés. Elles seraient expédiées le lendemain en Grèce. Chloé avait essayé une dernière fois sa robe de mariée. Un modèleunique dessiné par un jeune couturier indien, coupé dans un tissu de brocard ivoire et blanc. Chloé portait la robe à ravir. Pas de voile, seulement quelques fleurs de jasmin éparpillée dans sa longue chevelure
rousse et bouclée. Un côté Sissi Impératrice qui plaisait tant à sa mère. Mameth serait bien obligée de se rendre compte à quel point sa fille était canon. Peut-être qu'à cette occasion elle parviendrait à le lui dire. A lui dire: "Ma fille tu es la plus belle des filles" La Luppa, son père, ne dirait rien de ce genre, mais elle le lisait dans ses yeux chaque fois qu'elle le voyait. Il la regardait toujours comme la huitième merveille du monde. La gouvernante n'avait plus de questions à lui poser et Chloé la laissa seule boucler les malles.
Le soir tombait. Au pied de l'hôtel, les eaux du lac Pichola commençaient à
rougeoyer. Le soleil orange s'y diluait comme une pastille effervescente. L'air était tiède. Elle jeta le pashmina de soie qu' Indi lui avait offert le lendemain de leur rencontre et qu'elle emportait partout avec elle. Elle quitta les pièces privées de l'hôtel et après avoir parcouru un labyrinthe de couloirs, arriva dans le hall
gigantesque de l'hôtel. Beaucoup de touristes se prélassaient dans les fauteuils. Les femmes étaient élégantes et malgré le monde, l'ambiance restait calme et feutrée. Chloé sortit sur la promenade qui dominait la pelouse et les jardins, descendit l'escalier royal, traversa la pelouse et rejoignit un chemin qui traversait le parc au milieu d'une plantation d'eucalyptus géants jusqu'aux rives du lac Pichola. Le shikara de l'hôtel attendait avec son batelier en livrée blanche et or. Le jeune homme s'inclina profondément devant Chloé qui lui demanda en anglais de lui faire faire un tour du lac en suivant le côté ouest qui abritait les plus hôtels du nord de l'Inde. Chloé s'assit sur les coussins confortables de la petite embarcation, sous le dé de brocard blanc et or assorti au costume du jeune batelier.
Elle se laissa promener, comme lorsqu'elle était enfant dans sa poussette et regarda
défiler le paysage grandiose. Son enfant allait naître dans la soie et l'opulence. Mais surtout il allait naître dans l'amour. C'est ça qu'elle avait écrit à son père. Qu'elle portait un enfant. Un enfant de l'amour, un enfant qu'elle désirait de tout son être.
Un chat sortit alors de sous le siège qui lui faisait face. Il lui fit presque peur quand il se déplia tellement il était haut sur pattes. Sa tête était celle d'un félin presque sauvage. Le batelier sourit. Ronrono regarda Chloé de ses yeux perçants et s'assit sur le siège vide. Chloé pensa au sale coup qu'elle avait fait à sa mère : le chat pour son anniversaire.
L'eau du lac s'assombrit soudain. Chloé avait souvent besoin d'humilier Mameth, de la contrarier, de la décevoir. Il fallait que Mameth paie.
Mais qu'elle paie quoi au juste? Chloé avait neuf mois pour y réfléchir.
Neuf mois pour que l'enfant à naître soit le bienvenu sur cette terre.


semaines précédentes :

 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous aimerez peut être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Messages les plus consultés

Une erreur est survenue dans ce gadget