" MARIE BATAILLE auteur littérature jeunesse, livres pour enfants, presse, roman feuilleton: novembre 2014

ROMAN FEUILLETON / la merveilleuse histoire de Ronrono Chapati / semaine 72


Semaine 72

Dès qu'il rentrait de l'école, Sébastien allait saluer Odette. Il prenait son goûter sur la table et filait voir Chateau-Trompette dans la grange. Le chat l'attendait et lui souriait dès qu'il arrivait. Ils avaient devant eux une bonne heure tranquille et ils en profitaient pour s'esquiver sans être vu. Sébastien montait sur le dos de l'animal qui avait pris la taille d'un ocelot. Chateau-Trompette se mettait à feuler sauvagement et ils se soulevaient dans les airs, passaient à travers le toit et disparaissaient dans le deuxième ciel. Le deuxième ciel c'est celui que les humains ne peuvent pas voir. C'est aussi là que se trouvaient toutes les âmes mortes suspendues aux arbres ou en train de flotter au dessus des cheminées des maisons dans lesquelles elles ont vécues. Au dessus de certaines cheminées il y avait une colonne d'âmes mortes aussi haute qu'un gratte-ciel.

Château-Trompette et Sébastien se rendaient toujours au même endroit, très loin, en Inde, au dessus d'un palais. Ils laissaient dormir les âmes mortes des humains de hautes lignées mélangés aux servantes et aux valets pour aller secouer celle d'une chatte blanche toujours heureuse d'être réveillée par leur visite. Inlassablement, Sébastien posait toujours la même question :
- Madame belle chatte blanche, parlez moi encore de Ronrono s'il vous plait...
- Si tu veux
La chatte plissait les yeux et souriait à ce petit bonhomme du royaume des vivants qui possédait un chat magique au nom si drôle.
- Ronrono ressemblait un peu à Chateau-Trompette... Il était le seul à distraire le prince depuis que sa femme était morte. On racontait que tous les soirs, Ronrono emmenait sur son dos le Prince au royaume des morts pour qu'il passe la nuit près de sa chère épouse. Comme vous faites toi et Chateau-Trompette... On disait aussi que Ronrono pouvait disparaitre dans la forêt et devenir un tigre. Il était le seul tigre ami des éléphants.
- Est ce que vous ne pensez pas que Chateau-Trompette est son fils ? Parce que Ronrono à l'hôpital a dit que Chateau-Trompette était le fils du Chat Lucien mais ce n'est pas vrai, n'est ce pas ?
- Je ne peux pas répondre aux questions du présent et du futur. Je ne peux te parler que du passé, petit homme.
- Je comprends. Mais moi, voyez vous, je crois avoir raison...
Le temps passait en bavardages de cette sorte pendant que Chateau- Trompette se prélassait ou escaladait des colonnes d'âmes mortes à la recherche d'un ami.
Un jour il précisa à Sébastien :
- Je ne cherche aucun ami, Sébastien, je cherche ma mère... ma mère disparue.
- Ah !... se contenta de répondre Sébastien estomaqué.
Il n'avait pas pensé que son ami puisse se soucier de sa mère. Lui, depuis qu'il était ici avec Odette, il avait oublié en avoir eu une. A cet instant, il fut obligé d'y penser et ça le dérangea. 
- Quand la mienne mourra, tu crois que je pourrai la voir, ici, au milieu des âmes mortes ?
- Evidemment D'ailleurs peut-être plus tôt que tu ne le penses...
- Ah bon !!
- Enfin, j'en sais rien exactement... Des fois j'invente...

Sébastien se sentit affolé. Chateau- Trompette se rendit compte qu'il avait gaffé et il essaya de distraire son ami l'enfant.
- On n'a jamais pris le trou noir pour rentrer hein ?
- Non.
- Eh bien c'est l'occasion. Tu aimes les montagnes russes, les manèges... Alors accroche toi!
On entendit dans le ciel des âmes mortes le rire de l'enfant déchirer les limbes comme le bruit des eaux d'un torrent vagabond. Et ça fit un bien fou aux âmes mortes.






semaines précédentes :



 1234567, 891011121314151617,18192021, 22232425262728, 29, 3031,3233, 34353637383940, 41 , 4243, 44, 45,46474849,

50 , 51525354555657585960, 61626364, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71





et toujours 4 ebooks disponibles à la commande :

maintenant disponible pour Ipad et Iphone
et toujours 





Lire la suite »

Vous aimerez peut être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Messages les plus consultés

Une erreur est survenue dans ce gadget