" MARIE BATAILLE auteur littérature jeunesse, livres pour enfants, presse, roman feuilleton: presse

presse

 
















Mère Rugueuse et les enfants perdus 
J'aime lire janvier 2011 /
Illustratrice :Ingrid Godon

 

En route vers le Sud.
Mère Rugueuse habitait le Pays du Nord, un pays dévasté par la guerre et la famine, un pays de gens malheureux et perdus.
Elle s'appelait Mère Rugueuse parce qu'elle ne faisait pas beaucoup de câlins, faisait des pas de géant, parlait fort et fumait la pipe. Elle s'occupait de vingt-cinq, vingt-six, parfois trente enfants, ça dépendait des jours et des rencontres. Ces enfants étaient tous des orphelins de guerre, perdus, affamés, mal en point, recueillis sur la route. Tous étaient bien contents d'avoir trouvé Mère Rugueuse sur leur passage.


+ CD à écouter






La boîte aux mots interdits / Les belles histoires / BAYARD presse / illustrateur : Ulises Wensell




















L'île aux oreilles / les belles histoires / BAYARD presse /illustratrice : Béatrice Alemagna























Sur l'île aux oreilles, tous les enfants ont de petites oreilles jaunes.
Sauf Red Red, qui a de grosses oreilles rouges. Alors tous les enfants de l'île se moquent de lui. Pas facile pour Red red d'être différent!
Pourtant, ses oreilles ont quelque chose de tout à fait exceptionnel...


Red Red avait tout juste cinq ans, huit mois et douze jours, quand il se rendit compte qu'il n'avait pas les mêmes oreilles que les enfants de son île.


Sur l'île aux oreilles, posée au milieu de la mer Pastèque comme un nénuphar géant, les enfants avaient de toutes petites oreilles jaunes comme des boutons d'or, et les grands, de grosses oreilles vertes en forme de feuille de chou.
C'était comme ça pour tout le monde, sauf pour Red Red, évidemment.
Parce que lui, il avait deux grosses oreilles rouges.






















Nono et le tableau volé / Moi je lis Milan Presse / illustrateur : Catel
























Adolphe aux pieds / Moi je lis Diabolo Milan Presse / illustrateur Tarride























La peur bleue d'Albertine / Moi je lis Milan Presse / illustrateur : Pronto






































































Quelle mouche a piqué Dodo Maurice ? Moi je Lis
Milan Presse / illustrateur : Régis Faller






















Titan Maurice, un ogre de douze mètres cinquante était le confiseur le plus apprécié de la ville.
Lillie, sa femme, une petite géante de huit mètres vingt-cinq, tenait la caisse du magasin et le carnet de commandes.
Mais la fierté de la famille, c'était Maurice Maurice, le fils unique âgé de huit ans et déjà bâti comme un petit colosse.
Chez les Maurice, tout le monde travaillait au rythme d'un ogre, c'est à dire énormément. Maurice apprenait le travail de confiseur, avec ses parents. Il posait des rubans sur des boîtes de bonbons, pesait des sachets, additionnait et soustrayait des grammes, multipliait des rangées de six et de douze, remplissait des étiquettes en écriture scripte ou anglaise.



Lune de miel / NATHAN

























Lire la suite »

Vous aimerez peut être

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Messages les plus consultés

Une erreur est survenue dans ce gadget